Quelles sont les formalités administratives pour se rendre aux Etats-Unis ?

gratte ciel aux états unis

Les Etats-Unis font toujours rêver. Baignant dans la culture américaine (cinéma, musique, mode…), les Français adorent ce pays qui combine à la fois la démesure des grandes villes comme New-York ou Los Angeles et la grande quiétude des plaines quasi désertiques de l’Ouest ou des parcs naturels de l’Utah.

Mais, avant de goûter aux joies de ce voyage, ne négligez pas les formalités administratives. En vous rendant aux Etats-Unis, vous quittez la zone Schengen et allez dans un pays particulièrement strict sur les règles d’entrée sur son territoire.

Un passeport européen valide

Pour aller aux USA en étant français, vous n’avez pas besoin d’avoir un visa. En revanche, le passeport reste obligatoire. Les plus vieux passeports ne sont plus acceptés et il vous faut un passeport biométrique ou électronique. Si vous avez des doutes sur le type de passeport que vous possédez, jetez un œil au tableau du site Service Public qui vous permet, grâce à des détails visuels, de le reconnaître.

En dehors de l’absence de visa, la seconde bonne nouvelle est que la France fait partie du « Six Month Club Members » qui autorise les habitants de quelques pays « amis » avec un passeport affichant une date de validité inférieure à six mois de pouvoir entrer sur le territoire.

Faire une demande d’ESTA

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un formulaire en ligne qui doit obligatoirement être rempli avant de voyager. Sans cela, vous serez refusé à la frontière.

Faire une demande ESTA ne prend quelques minutes. La réponse à votre demande est délivrée sous 72 heures, mais il est conseillé de la faire un peu en avance. Les cas de refus sont très rares et ont toujours un motif, mais agir dans l’urgence n’est jamais une bonne idée.

Cette autorisation est valable pendant deux ans. Il est à noter que cette demande est payante et qu’il est nécessaire de renseigner des informations liées à votre passeport. Vous devez donc attendre d’avoir votre passeport avant de remplir votre autorisation ESTA.

Il n’est pas obligatoire d’imprimer cette demande car les douanes l’auront sur leur système informatique quand vous vous présenterez au guichet. Mais, si cela vous rassure de l’avoir en mains, imprimez-là.

Un billet retour avec vous

Les Etats-Unis sont d’accord pour vous accueillir sur leur territoire, mais pas pour vous garder ! Vous devez présenter pour entrer la preuve de votre future sortie. Cela correspond à un billet d’avion pour votre vol retour ou à une sortie en bateau.

Vous avez le droit de rester 90 jours sur le sol américain. Votre séjour ne peut être prolongé même si vous tombez amoureux du pays et souhaitez y rester. Pour un long séjour ou pour y résider indéfiniment, votre statut change et un simple visa touristique ne suffit plus. Il vous faut revenir en France et étudier les possibilités qui s’offrent à vous pour demander une autorisation plus longue.

« Show me the money ! »

Si vous venez en touriste ou pour un rendez-vous d’affaires aux Etats-Unis, vous n’avez en théorie pas les mains vides. L’Etat américain souhaite toutefois le vérifier et vous demande donc de présenter des preuves de solvabilité. Une carte bancaire ainsi que des chèques de voyage sont acceptés. L’argent liquide est une alternative, mais cela peut générer quelques questions supplémentaires de la part du douanier, alors autant avoir un autre moyen de paiement sur vous.

Laisser un commentaire