Visite du Musée du Diable à Kaunas en Lituanie

Kaunas en lituanie

Dans les premières étapes d’un voyage dans les pays baltes, vous aurez l’occasion de visiter le Devil’s Museum, l’un des musées les plus « bizarres » qui existent. Nous en avons entendu parler il y a des années et l’avons inclus dans une sélection des musées de l’horreur en sachant que tôt ou tard, nous passerions à côté.

Cette curieuse galerie, entièrement dédiée au Diable, est située dans la ville de Kaunas, à environ 100 km à l’ouest de Vilnius. Ce n’est pas vraiment un endroit écrasant, comme certains blogs ou médias essaient de vendre, mais c’est quand même un endroit curieux et unique à visiter.

 

L’origine du musée du Diable

Bien qu’il soit plus connu sous le nom de Velnių muziejus (Musée du Diable), son nom alternatif est Museum Žmuidzinavičius, car c’est le nom de famille du peintre lituanien qui a commencé la collection.

Pendant une grande partie de ses 89 années de vie, Antanas Žmuidzinavičius s’est consacré à la collection de sculptures, gravures et autres types de reproductions de diables du monde entier. A sa mort en 1966, un petit musée a été aménagé dans sa maison où les 260 pièces qu’il avait accumulées ont été exposées, mais les visiteurs ont apporté leur contribution et le musée a rapidement eu besoin de plus d’espace. En 1982, ce musée insolite a été agrandi et occupe aujourd’hui trois étages où il abrite plus de 3 000 objets.

 

Découverte des trois étages du musée

Le musée du diable est situé à environ 10 minutes à pied du centre de Kaunas, il est donc très confortable de s’y rendre si vous visitez la ville pendant votre séjour de vacances.

À mesure que nous allons de l’avant, il est important de préciser que ce n’est pas un endroit écrasant ou sombre qui nous attend, et que nous n’allons pas vivre une expérience terrifiante. Il s’agit d’une collection originale de figures représentant le diable. Ne vous créez donc pas de fausses attentes. Dans tous les cas, le prix d’entrée (3€) vous invite à naviguer et à juger par vous-même.

musée du diable de Kaunas

1er étage

Le musée est divisé en trois étages, avec des sous-thèmes plus ou moins différenciés. Au premier étage se trouvent la plupart des pièces de la collection originale recueillies par Žmuidzinavičius entre 1906 et 1966. Les démons représentés à cet étage appartiennent pour la plupart à la tradition lituanienne. On peut voir des figures de toutes sortes de démons : grotesques, macabres, moqueurs, sympathiques, etc., et sur différents supports, bien que les statuettes et les masques en céramique ou en bois soient nombreux. Il n’est pas rare non plus de trouver des objets domestiques, comme des assiettes, des cruches ou des cendriers, dans lesquels un ou plusieurs diables sont dessinés.

 

2ème étage

Le deuxième étage est dominé par des diables en bois sculpté de villages slaves, dont l’énorme figure qui préside la salle. Dans cette partie de l’exposition se trouvent également des représentations de démons trouvés par des personnes dans la nature : cailloux, souches de bois, etc. et d’autres étrangetés du même genre. Il y a aussi des peintures sombres avec les différents visages de Lucifer, ainsi que des représentations de sorcières, fidèles alliées du Diable.

 

3ème étage

Au troisième étage, enfin, nous trouverons un choix varié de statuettes, gravures, sculptures, etc., provenant des anciennes républiques soviétiques et de pays beaucoup plus éloignés, comme le Mexique, le Japon ou certains coins de l’Afrique. Une fois la visite du Musée du Diable terminée, vous pouvez accéder gratuitement au mémorial d’Antanas Žmuidzinavičius si vous voulez connaître l’atelier de l’artiste lituanien et observer quelques objets de sa vie privée.

Laisser un commentaire