La lagune de Bacalar: un paradis aux sept nuances de bleu !

lagune bacalar au mexique

Pour une raison qui nous tenait à cœur, Bacalar était l’endroit que nous voulions absolument visiter de toute la péninsule du Yucatan. Même Chichén Itzá, Mérida, les plages ou les cenotes n’étaient pas devant sur notre liste…

En fait la lagune de Bacalar, c’est l’endroit typique que 100% des voyageurs recommandent après y être allé.

Après deux jours passé dans ce paradis, nous confirmons que cela en vaut la peine. Nous sommes parfois déçus lors d’un voyage entre ce que l’on voit en photo avant et la réalité des choses, à Bacalar c’est tout le contraire. Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous pouvez voir et faire dans la lagune de Bacalar et vous donner quelques conseils pour planifier votre visite.

L’histoire de Bacalar

Bacalar est une petite ville qui a été fondée par les Mayas. Après son abandon par les Mayas, les Espagnols sont arrivés et ont fondé en 1630 ce qui sera leur plus important établissement sur la côte Est du Yucatan.

Au XVIIIe siècle, Bacalar a fait l’objet de nombreuses attaques de pirates, qui ont tenté de contrôler ce point afin de s’emparer du marché local. Il a donc été décidé de la fortifier et de construire le fort de San Felipe, que l’on peut visiter aujourd’hui. Pendant la guerre des castes, Bacalar a été dévastée, et ce n’est qu’au début du 19ème siècle qu’elle a été repeuplée.

Aujourd’hui, Bacalar est une destination de plus en plus populaire pour les résidences secondaires et pour les retraités en quête d’une retraite au soleil. Bacalar est devenu un lieu très touristique grâce à sa grande attraction : la lagune. Imaginez un lagon avec sept nuances de bleu, du plus transparent au plus obscure.

Que faire à Bacalar?

Bien évidemment, la lagune est l’attraction principale. Vous avez plusieurs points intéressant à visiter sur cette grande lagune, elle est bordée par d’autres canaux, par des cenotes et abrite des petites îles.

L’idéal est de passer une nuit à Bacalar, mais si vous n’avez pas trop de temps vous pouver faire une excursion à Bacalar depuis Playa Del Carmen. Nous vous suggérons cette agence: https://excursions-rivieramaya.com/nos-excursions/lagune-de-bacalar-canal-des-pirates/

Le canal des pirates

C’est une zone dont la profondeur maximale est de 1,5 à 2 mètres, avec des eaux si claires que vous aurez l’impression d’être de vous baigner dans les Caraïbes. Son nom est dû au fait que c’est par ce détroit que les pirates ont lancé leurs attaques par le passé.

Il y a quelques années, un entrepreneur a essayé de construire un restaurant au milieu de la lagune à cet endroit et, évidemment, ils ont arrêté le projet. Mais ils ont laissé la construction, qui n’est autre qu’un bateau pirate, auquel on peut monter et d’où on peut sauter à l’eau.

Le cénote negro

C’est l’un des 5 cenotes de la lagune, et le plus profond avec jusqu’à 180 mètres ! Vous pouvez faire de la plongée et observer les parois rocheuses disparaître dans les profondeurs. Il est également connu sous le nom de « Cenote de la Bruja » (sorcière), car selon la légende, il y a bien longtemps, la maison d’une femme qui vivait dans cette zone a été démolie pour laisser place à une école, et elle était si méchante qu’elle y a jeté une malédiction : chaque année, au moins un élève mourrait par noyade.

Vrai ou faux ? Qui sait… mais presque tout le monde là-bas porte un gilet de sauvetage hehe.

L’île aux oiseaux

C’est une petite île avec beaucoup de végétation où des centaines d’oiseaux vivent en permanence et l’utilisent comme base de repos dans leurs migrations. Depuis quelques années, il n’est plus possible de descendre à terre car c’est une zone protégée, mais il est agréable de la voir à quelques mètres de distance.

Laisser un commentaire